Notre histoire

1932, création de la société

Après des études en mécanique, du compagnonage puis son service militaire, Charles André revient à Vallon-Pont d'Arc travailler avec son père qui possède un magasin de cycles. Il devient agent pour la maison Peugeot puis il contruit ensuite un garage et un dépôt de carburants Esso, approvisionné à l'époque par voie ferrée. C'est alors qu'est née dans son esprit l'idée d'aller chercher directement le carburant dans les raffineries. Charles André achète son premier camion. Les Transports Charles André étaient nés.

En 1952, la S.A. Ets Charles André s'installe à Montélimar

En 1939 Charles André possède 4 camions. Puis la guerre éclate. A la libération, son idée de transport routier de produits pétroliers allait connaître un vrai essor. En 1951, l'entreprise devient la S.A des Etablissements Charles André. Elle s'installe à Montélimar, au coeur de la Vallée du Rhône.

Dès 1966, ouverture des premières succursales

L'accroissement des échanges, l'expansion de la chimie et du pétrole provoquent un développement du transport et de l'entreprise. Il en résulte l'ouverture de 5 succursales en France (Lyon, Strasbourg, Marseille, Tarbes, Le Havre). En 1954 l'entreprise compte une cinquantaine de camions et 50 salariés. En 1974, elle emploie plus de 850 salariés et devient un des leaders français du transport.

En 1972, Charles-Pierre André succède à son père

Charles-Pierre André prend la tête de l'entreprise. Il étend l'activité au transport combiné, au transport de matières non-dangereuses ainsi qu'à la logistique. En 1980, l'entreprise compte 1535 salariés et 13 sociétés créées grâce à la croissance organique et à diverses acquisitions. En 1981, l'expansion se fait aux Pays-Bas, en Angleterre et en Allemagne.

1985, un siège moderne à l'image de GCA

Le personnel de la holding à Montélimar quitte la route de Marseille et s'installe en 1985 dans un bâtiment flambant neuf à proximité de la filiale Sotrimo. Ce bâtiment accueille aujourd'hui encore le siège de GCA. L'année 1986 sera une année triste pour l'entreprise avec le décès de son Président Fondateur, Charles André. laissant le souvenir d'un Entrepreneur au grand coeur.

En 1987, GCA se diversifie dans la logistique automobile

GCA fait l'acquisition de T.E.A dont l'activité principale est le stockage, le transport, la manutention et la préparation de véhicules automobiles. En 1987, cette société possède déjà 4 sites en France.

1988, premières stations de lavage

L'activité de transport bat son plein et le transport de produits alimentaires ou chimiques nécéssitent le lavage des citernes entre chaque transport. A l'époque les effluents de lavage étaient souvent rejetés dans la nature. GCA est un des premiers à investir dans un outil capable de traiter les effluents. Les stations de lavage Lavasud, Lavaouest, Lavaest et Lavanord seront créés à cette époque pour répondre au besoin. Le réseau de lavage est à ce jour constitué de 16 stations.

1991, disparition d'un grand Chef d'Entreprise

Charles-Pierre André décède accidentellement et laisse derrière lui une société prospère et bien implantée sur le territoire français (46 filiales)  et européen (9 filiales) qui emploie plus de 2800 personnes. Son frère Jacques André devient Président  du groupe, il poursuivra son développement avec l'équipe de direction. En 1999, Jean-Christophe Pic prend la suite en tant que Président.

En 2002, Delphine André prend la direction de GCA

La petite-fille du fondateur, diplômée en droit des affaires,  prend la direction de GCA en 2002 après avoir racheté les parts de son oncle et de ses sœurs. GCA compte alors 5.800 personnes pour un chiffre d’affaires de 640 Millions d'euros.

Poursuivre la croissance et élargir l'offre de services

GCA renforce ses expertises existantes avec Vache (2003), Citaix (2004), Cresdils Gasdon (2005), les Transports Baudron (2006), Transeuro (2008). L'entreprise intègre aussi un nouveau métier : la gestion et la distribution de pièces détachées automobiles avec Striebig en 2007.

2013, Walon France et Novatrans intègrent GCA

GCA Logistique Automobile fait l'acquisition de Walon France en 2013 et élargit ainsi son maillage Européen avec 9 sites supplémentaires.

Déjà reconnue dans le transport multimodal, GCA devient un acteur de référence en tant qu' Opérateur de Transport Combiné avec l'acquisition de Novatrans la même année.

En 2017, le Transport Combiné s'élargit au fluvial

Greenmodal Transport, spécialiste du transport fluvial, est intégré à la branche Opérateur de Transport Combiné pour créer un réseau Européen de transport massifié par rail et fleuve. GCA investit régulièrement dans le multimodal afin d’améliorer la productivité de toute la chaîne logistique et réduire l'impact environnemental.

2018, naissance de GCA SUPPLY 4 Industry

GCA investit dans la logistique industrielle avec le rachat de Soflog qui possède alors 34 sites et 20 implantations in-situ clients. Ce sont ainsi 1.500 collaborateurs qui rejoignent GCA et viennent renforcer le savoir-faire en stockage, logistique mais aussi en manufacturing et fabrication d'emballages sur-mesure.